HISTOIRE DES DEUX RACES

HISTOIRE DU TECKEL

Ses origines et son histoire se confondent avec celle du teckel à poil ras jusqu'au XVII ème siècle.
Les deux autres souches - poil long et poil dur - ont été créées aux XVII ème et XVIII ème siècles.
Aujourd'hui, le teckel est une race canine très riche : dix-huit variétés, dans trois tailles différentes (standard, nain et kaninchen).
Le Teckel à poil ras :
Depuis le Moyen-Age, plusieurs ouvrages mentionnent des chiens bassets de chasse, parlent de "chiens de castor" (Bibarhund)
ou "chiens de blaireau" (Dachshund) recherchés pour leurs qualités de terrier.
Fruit d'une mutation génétique dirigée par l'homme, le Teckel serait issu d'un croisement entre une forme bassette d'un chien courant
proche de l'actuel Bruno du Jura et le Pinscher (race très ancienne noir et feu).
Le Teckel à poil dur :
Il est né d'une série de croisements entre le Teckel à poil ras, le Schnauzer (chien d'écurie allemand), le Dandie Dinmont et le Pinscher.
Leur multiplicité, visant une utilisation spécifique, n'a pas engendré une morphologie toujours heureuse.
Aujourd'hui, ses qualités cynégétiques font de lui un chasseur de blaireaux et de renards remarquable.
Il représente la majorité des naissances de Teckels en France.
Le Teckel à poil long :
Il est issu de deux souches différentes.
La première, vers 1850 est l'aboutissement de croisements entre des petits Epagneuls allemands, des Spaniels anglais
et des Teckels à poil ras et dur.
La deuxième, originaire de Bavière, a favorisé le développement particulier des Teckels à poil long noir et feu.
---> Consultez l'historique complet sur le ÷
Site Officiel Club des Amateurs de Teckels

HISTOIRE DU JACK RUSSELL TERRIER
au 26/05/2017 tous nos JRT ont quitté l'élevage !

Le promoteur de cette race, John (Jack) Russell est né en 1795 à Dartmouth, dans le Devon.
Ce Pasteur, cavalier émérite et grand chasseur, s'est passionnément adonné à l'élevage et à la sélection de chiens terriers.
C'est pendant ses études à Oxford qu'il s'acheta son premier terrier : un Fox.
L'aspect de ce "sujet" correspond déjà d'une manière remarquable au Standard actuel du Jack Russell Terrier.
Il en développa une souche pour répondre à ce dont il avait besoin :

un chien qui puisse courir avec les Fox-Hounds

et aller sous terre pour déloger le renard de son terrier

ou d'autres animaux de chasse de leur tanière.

Il procéda donc à de nombreux croisements, recherchant toujours l'amélioration de l'aptitude à la chasse.
Depuis la fin de la dernière mondiale, cette race jouit d'une popularité grandissante sur le continent européen,
spécialement auprès des chasseurs et des cavaliers.
---> Consultez l'historique complet sur le ÷
Site Officiel Club du Jack Russell Terrier
Page Accueil